Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

En prolongement du symposium « Réveiller le rêveur - changer le rêve du Nord »...
Une jeune fille de 13 ans interpelle l’ONU
Une séquence vidéo de 6 minutes, à écouter et à méditer...
Article mis en ligne le 24 juin 2008
dernière modification le 5 décembre 2009

par Michel Simonis
logo imprimer

Rio de Janeiro : une conférence de l’ONU pour l’Environnement et le Développement.

A écouter, environ 6 minutes, une jeune fille de 13 ans faire un discours percutant devant les membres de l’ONU.
Emouvant par sa simplicité et sa pertinence.

A écouter et à faire suivre si vous pensez que ceci est important !

Et pourquoi pas à utiliser dans nos classes ?

http://www.youtube.com/watch?v=5JvV...

Maintenant, un petit regard critique :

Dans les commentaires publiés sur YouTube, on peut lire :

« Je n’ai pas l’impression que cette video date d’hier. La date derrière la jeune fille semble être »du 3 au 24 janvier 19.."
_Qu’en pensez vous ?
Ce qui est d’autant plus poignant, que des années plus tard, rien n’a changé, ça a même empiré (voir le dérèglement climatique)...

Et un autre commentaire précise :
"En fait la vidéo date de 1992.
Je me demande ce qu’elle est devenue depuis.
Que fait-elle maintenant à 29 ans ?"

Alors la réponse vient :
« Pour le savoir, il suffit de taper Severn Cullis-Suzuki sur Wikipédia. »

Alors, les gens curieux, comme moi, vont voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Severn_Cullis-Suzuki

"Evern Cullis-Suzuki est une activiste écologique, conférencière et présentatrice de télévision.
Elle est née en 1979. Elle est la fille de l’écrivain et ancien professeur à l’université de Harvard, Tara Elizabeth Cullis et du généticien canadien David Suzuki. En 2002, Severn Cullis-Suzuki obtient un B. Sc. en Ecologie et Biologie Evolutionnaire à l’université Yale.
Elle a tenu plusieurs conférences de part le monde sur les questions environnementales. Pendant ces conférences, elle incite ses auditeurs à définir leurs valeurs, agir en pensant au futur de la planète et les invite à prendre leurs responsabilités sur le sujet.
En 1992, alors âgée de 12 ans, Severn Cullis-Suzuki et ses camarades de classe ont réuni des fonds pour assister au Sommet de la Terre à Rio De Janeiro. Lors de celui-ci, elle fut ovationnée par les participants à la suite de son discours lors d’une session plénière.
Au printemps 2002, Severn Cullis-Suzuki a participé au lancement d’un Think tank nommé The Skyfish Project. Elle est membre du Special Advisory Panel de Kofi Annan lors du Sommet de la Terre de Johannesburg en août 2002. A cette occasion, les membres du Skyfish Project ont proposé un projet nommé « Recognition of Responsibility ».
En 1993, elle a publié aux éditions Doubleday un fascicule décrivant des étapes simples pour la protection de l’environnement dans les familles.
Severn Cullis-Suzuki a présenté plusieurs émissions de télévision dont le Suzuki’s Nature Quest, un programme destiné aux enfants et diffusé sur la chaîne Discovery Channel en 2002."

Je vous invite à aller voir vous aussi sur Wikipédia, vous trouverez ce texte avec tous les liens actifs, les notes et les références... et une photo récente d’Evern Cullis-Suzuki.

Une dernière double question  : pourquoi cette vidéo sort-elle maintenant de l’ombre ?
Et Pourquoi cette interpellation est-elle restée dans l’ombre pendant plus de 15 ans ?


Forum
Répondre à cet article

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH