Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Sans tambour ni trompette
Article mis en ligne le 3 mars 2010

par Michel Simonis
logo imprimer

Je vous invite à découvrir le livre de Colette Rouffaud, « Sans tambour ni trompette », qui a été édité récemment par « La Maison des Marches » et où elle raconte son incroyable aventure : un parcours de plus de trente année dans la prise en charge d’enfants et d’adolescents cassés par la vie, si perturbés psychologiquement et socialement qu’aucune institution ne pouvait plus ou ne voulait les plus prendre en charge ou les accompagner.

Avec le « Lieu de Vie », structure d’accueil non traditionnelle agréée au début comme établissement hors normes par le département de la Drôme, puis devenu une Structure de Jour, cette équipe a accompagné et aidé à s’en sortir de nombreux enfants et adolescents, tout au long de ces années, d’une façon profondément originale et c’est ce que raconte Colette Rouffaud dans une écriture simple et puissante qui ne laissera personne indifférent.

En voici un extrait.

Pour se procurer le livre, voir la note. [1]

… en beauté

Pour ces jeunes en plein chaos
C’était essentiel de vivre dans la beauté !

Qu’ils arrivent dans une vraie maison 
Accueillante et chaleureuse
A la beauté simple
Aux matériaux nobles
Aux couleurs qui apportent unité et harmonie
Avec des œuvres d’art qui inspirent
Et une cheminée dont le feu réconforte.
Avec des fleurs
Des bouquets de fleurs partout 
Qu’on achetait en lot le dimanche à la fin du marché.

Que les repas soient préparés avec amour 
Cuisinés à partir de produits frais
Le plus biologiques possible
Impossible d’imaginer une nourriture de cantine
Tant pis pour les ratios !
Il nous fallait une « nourriture-soin ».

Pour ces jeunes en plein chaos
Il y avait encore plus essentiel :
Qu’ils redeviennent acteurs de leur vie.

Qu’ils choisissent avec quels outils ils allaient se reconstruire.
Ces outils, nous les voulions de la plus belle qualité qui soit
C’étaient des ateliers
Animés par des artistes
Des sportifs
Des super-pros passionnés de leur art. 
Nous voulions tellement
Faire fleurir les talents cachés
Semer
Dans le cœur de ces êtres désespérément en jachère
Des graines
Des graines d’écriture avec un écrivain
Des graines d’expression avec une conteuse
Des graines de couleur avec un peintre
Des graines d’exploit avec des acrobates
Des graines de conscience avec l’harmonisation.

Et puis nous désirions qu’ils aillent
Jusqu’à la réalisation de l’œuvre
Par exemple
En éditant les poèmes écrits
En exposant dans une galerie les tableaux réalisés
En enregistrant en studio une cassette de chansons
En jouant devant un vrai public
Le conte et le spectacle de cirque.

Je me souviens d’Anne-Laure l’inapprochable.
Elle qui ne voulait communiquer avec personne
S’était complètement investie
Dans la réalisation d’un recueil de poèmes
En tapant les textes
Et en faisant un stage à l’imprimerie.

Rémi, c’était avec la boxe
Qu’il s’investissait, qu’il se dépassait
Qu’il se sentait devenir fort
Faut te dire qu’enfiler ses gants
Contre Lucie
Plusieurs fois championne du monde
C’était exaltant !

Pour ces jeunes en plein chaos
Il était tout aussi essentiel
De pouvoir souffler
Se calmer, se retrouver.
Ils avaient à disposition
Un sac de frappe
Une baignoire à bulles
Et surtout le jardin de la paix.

Ce magnifique espace aménagé de fauteuils et de bancs
Permettait de s’imprégner de l’ambiance des éléments
Le jardin de l’eau
Avec cascade, bassin, poissons et nénuphars
Le jardin de l’air
Avec bambous et graminées
Le jardin du feu
Aux buissons rouges entourant un sol de lave
Le jardin de la terre
Avec son kiosque, ses arbres et ses fleurs.

Notes :

[1Vous pouvez vous procurer ce livre au prix de 12 € (plus environ 3 € de frais de port) soit à la Maison des Marches, soit chez Colette Rouffaud (coletterouffaud at wanadoo.fr) (pour la France), soit encore chez Michel Simonis, 085 21 67 06 (pour la Belgique)

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : OVH