Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Le GBEN et CULTURE & DéVELOPPEMENT
Article mis en ligne le 24 septembre 2009
logo imprimer

Le GBEN fait partie du panel d’associations réunies dans « Culture & Développement ».

Cette année, nous préparons des activités pour des journées d’animation de C&D (Apprendre par le jeu) (voir l’invitation en document attaché), tandis que des animatrices de C&D collaborent à notre programme.

La convergence entre les valeurs et les partis-pris du GBEN et les orientations de Culture & Développement apparaissent clairement à la lecture de la « charte » de cette dernière. En voici quelques extraits :

  • Culture & Développement est un Service Général d’Éducation Permanente, reconnu par la Communauté Française de Belgique.
  • L’objectif du réseau Culture & Développement est de créer des liens de solidarité entre diverses associations d’éducation permanente (déjà reconnues ou en demande de reconnaissance) partageant un même idéal et une même méthode. Cette solidarité doit permettre à chaque section d’améliorer sa réflexion, sa formation et son action, en vue d’un changement politique global, qui constitue l’idéal commun.
  • L’idéal commun aux sections de Culture & Développement, et donc leur objectif politique, est la construction d’une société plus démocratique, plus juste, plus solidaire, plus tolérante, plus respectueuse des droits élémentaires, moins excluante. Nous travaillons sur le territoire belge mais avons conscience des enjeux internationaux et visons une justice globale.
  • Notre méthode pour atteindre cet idéal respecte les trois axes de l’éducation permanente : Prise de conscience critique/Analyse-Action-Evaluation/Participation citoyenne.
  • Nous veillons ainsi à ne pas infantiliser les populations avec lesquelles nous développons des projets et tentons de créer des relations dignes avec des « sujets partenaires », des « acteurs » (autonomes) de changement, au même titre que les travailleurs de Culture & Développement.
  • Nous tentons de mobiliser des forces collectives et de créer des dynamiques de groupes, tout en respectant les différences individuelles (sexe, race, religion, nationalité,…), en encourageant les ressources créatives de chacun, et en reconnaissant la richesse de leurs particularités.
  • Nous alternons réflexions et projets concrets, en veillant à évaluer notre action selon l’évolution de la société et donc l’évolution des besoins et des moyens d’action.
  • Concrètement, nous nous définissons comme un réseau sans centralisation excessive, respectant l’autonomie de chacune de ses sections régionales et locales, l’administration générale se limitant à un rôle d’organisation, de réflexion, de formation et de soutien moral, technique, humain ou financier, lieu d’échange matériel ou intellectuel.
  • Pour que le sens de nos actions demeure, nous tentons de maintenir une cohérence entre nos attitudes de travailleurs « sociaux » et nos attitudes de citoyens ordinaires. Nous évitons également toute dépendance politique et tentons de rester critiques à l’encontre de nos pouvoirs subsidiants.
  • Culture & Développement reste ouvert à de nouveaux membres et à toute
    proposition de modification de cette Charte, dans un esprit démocratique.

Pour le texte complet de la charte, voir le site de C&D

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : OVH