Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Le pouvoir du « bientôt »
Article mis en ligne le 11 novembre 2017
dernière modification le 12 novembre 2017

par Michel Simonis
logo imprimer

C’est une idée toute simple que j’ai apprise jadis dans un atelier de Claudette Van Oost sur l’estime de soi, et extraordinairement productive dans ma vie professionnelle, que je retrouve présentée sous un jour nouveau, très évidente et percutante, étayée par des recherches sur le cerveau (ça fait toujours impression) par Carol Dweck. Elle en a fait un livre, des conférences, des vidéos, bref, elle a trouvé le bon moyen pour rendre accessible à tous cette belle, proche de ce que Michel et Odette Neumayer avaient appelé la « Relance bienveillante ».

Le pouvoir du « bientôt » dans l’éducation de nos enfants.

Un simple mot qui permet de passer d’un état d’esprit fixe (fixed mindset) à un état d’esprit de développement (growth mindset). Un simple mot qui permet de briser la tyrannie du maintenant et de baliser un « chemin d’apprentissage », d’évolution.

Carol Dweck débute sa conférence TED par une histoire : « On m’a parlé d’un lycée à Chicago où les élèves devaient passer un certain nombre de matières pour avoir leur diplôme et s’ils ne réussissaient pas, ils recevraient un « pas encore acquis ». J’ai trouvé ça fantastique. Quand on reçoit une mauvaise note, on pense « Je suis bon à rien ». Mais si on reçoit un « Pas encore acquis », on comprend que l’on est encore en train d’apprendre. Ça nous ouvre la voie vers l’avenir, » et de rajouter que c’est : « Le pouvoir de « bientôt ». »

Et Carol d’expliquer qu’il était possible de construire des ponts vers le « bientôt », en « louant le processus dans lequel les enfants s’engagent : l’effort, les stratégies, la concentration et la persévérance, les progrès. Cette méthode de récompense, développe des enfants robustes et résistants. »
Porter notre attention sur les efforts et le processus, ainsi que faire des remarques descriptives sur le résultat (les couleurs, les formes, l’intention de l’enfant) seront vécues comme des encouragements."

Pour Carol Dweck, il existe deux états d’esprit : un état d’esprit fixe (fixed mindset), et un état d’esprit de développement (growth mindset).
• Un état d’esprit fixe. « Les personnes avec un état d’esprit fixe ont plus de difficultés à oser se lancer et persévérer dans les apprentissages. Leurs performances ne sont pas vécues comme le résultat de leurs actes, mais comme une preuve de leur valeur intrinsèque. Un mauvais résultat représente pour elles la preuve de leur bêtise ou de leur manque de capacités et seuls des succès peuvent prouver au monde qu’elles valent quelque chose. » (source)
• Un état d’esprit de développement. « A l’opposé, les personnes présentant un état d’esprit de développement voient l’effort comme une nécessité pour parvenir à un meilleur résultat, acceptent leurs erreurs comme un moyen d’apprendre, se laissent moins abattre par un échec et sont en général plus tenaces dans leurs apprentissages. »

Aussi, nous ne naissons pas avec l’un ou l’autre de ces états d’esprit - et passer d’un état d’esprit fixe à un état d’esprit de développement est possible. L’un des ponts réside dans le pouvoir du « bientôt », et dans la façon dont nous complimentons, dont nous encourageons nos enfants.

Liens vers différents articles et vers la Conférence TED :
Un article du Blog de Ressources dont j’ai extrait cette présentation.

• La conférence TED de Carol Dweck : Le pouvoir de croire que vous pouvez vous améliorer

Les phrases à dire pour aider les enfants à croire en eux et à progresser

http://anti-deprime.com/2016/01/16/...

Changer d’état d’esprit : une nouvelle psychologie de la réussite –un entretien avec Carol Dweck



30 années de GBEN


Sorti de presse fin octobre 2016, le carnet du CARHOP de Florence LORIAUX « Transformer la société par l’éducation, 30 ANS DE RéFLEXIONS ET D’ACTION DU GBEN » retrace l’histoire de notre mouvement.

Le livre (141 pages) est disponible au prix de 10 €. (plus les frais postaux éventuels).

On pourra trouver le livre chez quelques membres actifs du GBEN. Il peut être commandé à Ermeton s/Biert auprès d’Eugénie Eloy (12 € plus les frais de port) à verser sur le compte du GBEN Triodos BE22 5230 8031 3247 du GBEN asbl.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : OVH