Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

« Les bons moments où j’apprends »
Article mis en ligne le 11 juin 2012
logo imprimer

Colloque organisé par l’Association Francophone Internationale de Recherche en Sciences de l’Education (AFIRSE) - Section belge

« Les bons moments où j’apprends »

Mercredi 25 avril 2012 à l’Université de Mons

Ce colloque était le produit d’une démarche phénoménologique impliquant les apprenants, du plus jeune au plus âgé. Des professionnels ont mené une réflexion et une discussion avec des personnes en situation d’apprentissage. Ils ont utilisé une écoute participante auprès des sujets qui ont analysé les bons moments où ils apprenaient et où ils décidaient d’apprendre.

Interventions de L. Guillaume et de J-F Manil

Léonard Guillaume
Instituteur,
Master en Sciences de l’éducation (Université de Rouen)
Doctorant (Université de nancy2 (LISEC), UMH (CERIS))

Description des capsules

Depuis une quinzaine d’années, notre école voit régulièrement se présenter des enfants « abîmés » par des pratiques peu humanistes, des enfants en situation d’échec, présentant des problèmes face aux apprentissages, ou étant complètement démotivés par rapport à l’école. Leurs parents, ayant entendu parler des pratiques de notre établissement, ayant lu notre projet spécifique et ayant rencontré les membres de l’équipe, font le choix d’un changement d’école en cours de scolarité primaire en inscrivant leur enfant chez nous.

Nous avons proposé à une quinzaine d’enfants de témoigner d’une part sur ce qu’ils peuvent qualifier de « bons moments à l’école » et, d’autre part, sur les différences entre l’école précédente qu’ils ont fréquentée et l’école actuelle.

<<<<>>>>

Jean-François Manil
Instituteur,
Master en Sciences de l’éducation (Université de Rouen)
Doctorant (Université de nancy2 (LISEC), UMH (CERIS))

Description des capsules

L’Université parle des enseignants, de l’école, des élèves.
Les enseignants parlent des enseignants, de l’école, des élèves.
L’Institution scolaire parle des enseignants, des élèves.
Et… Un des acteurs semble absent voire exclu de la délibération.
Prenons le temps, pour une fois, de donner la parole aux élèves, aux enfants, et d’écouter ce qu’ils ont à nous dire sur les enseignants, l’école et eux-mêmes !

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : OVH