Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

l’estime de soi chez l’enfant à l’école primaire
Une intervention de Léonard Guillaume
Article mis en ligne le 11 juin 2012
logo imprimer

7 avril 2011
« L’estime de soi peut-elle s’enseigner ? »

Le 7 avril 2011, l’Equipe Prévention et Promotion de la Sant des Services de Santé Mentale du CPAS de Charleroi, en collaboration avec les Actions de Quartier du CPAS de Charleroi et le Centre Local de Promotion de la Santé de Charleroi-Thuin, a organisé une journée « écoles » consacrée à l’estime de soi. Cette rencontre a réuni une centaine de participants.

Lors de la matinée, consacrée aux écoles primaires, Germain Duclos, psychoéducateur et orthopédagogue, a développé les fondements de l’estime de soi chez l’enfant à l’école primaire, et autour de l’école. Ensuite, Léonard Guillaume, enseignant et chercheur, membre du Groupe Belge d’Education Nouvelle a présenté la réflexion qu’il a dégagée de son expérience d’enseignant. Il a, par ailleurs, illustré ses propos par la présentation de pratiques pédagogiques qu’il met en place dans sa classe pour promouvoir l’estime de soi des élèves : vivre des expériences positives, travailler à la réalisation d’un chef-d’œuvre, multiplier les occasions pour l’enfant d’avoir un statut d’expert, l’émulation plutôt que la compétition, etc.

Lors de l’après-midi, consacrée aux écoles secondaires, Germain Duclos a développé les fondements de l’estime de soi chez l’adolescent à l’école secondaire , et autour de l’école, durant cette période charnière que représente l’adolescence.
Ensuite, Benoît Toussaint, enseignant et membre fondateur de Pédagogie Nomade, accompagné de Kevin Strijkman, élève à l’école qui a pour projet pédagogique « Pédagogie nomade », ont témoigné du fonctionnement et des activités quotidiennes de leur école : ateliers plutôt que cours, assemblée générale, « bonjour matinal », etc. Ils ont souligné le rôle des projets mis en œuvre : un atelier consacré à Georges Brassens a permis la production d’un livre (biographie, anthologie, traductions…), l’organisation d’un concert et d’une une soirée cabaret.

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : OVH