Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Odette Neumayer est partie

« C’est avec infiniment de peines que nous avons appris la triste nouvelle de la mort de Odette Neumayer, une passionnée de l’Education nouvelle. Par ce départ, nous pouvons dire que : c’est une grande étoile de l’éducation nouvelle qui a cessée de projeter directement ses rayons sur le monde. »
(Message de Haïti)

Article mis en ligne le 7 septembre 2013
dernière modification le 29 octobre 2013

par Michel Simonis
logo imprimer

Beaucoup de ceux et celles qui ont approché l’Education nouvelle en Belgique connaissent Odette et Michel Neumayer.

Nous avons reçu avec tristesse il y a quelques jours ce message de Michel :

Chers amis de l’Éducation nouvelle,
Samedi 7 septembre 2013, nous accompagnerons Odette Neumayer dans sa dernière demeure au cœur de la campagne aubagnaise, au milieu des pins du cimetière de Fenestrelle. Nous le ferons de bien des manières : les uns par la pensée, les autres, ceux qui habitent en Provence, en venant nous rejoindre...

Odette se savait atteinte, elle s’étonnait que tant de personnes lui témoignent leur affection, elle se voyait comme une parmi bien d’autres oeuvrant pour un monde plus juste, pour une école plus humaine. Rien de plus.

Odette n’aimait pas les fleurs coupées, ni les couronnes. Elle avait la conviction qu’il faut soutenir ceux qui pensent que les échanges, la création, le partage sont porteurs d’avenir. C’est pourquoi, si vous le souhaitez, vous pouvez faire un don à une des associations dont elle soutenait la cause...

Et notamment Les projets qu’Odette soutenait en Haïti par l’intermédiaire de l’association EIRENE


Voici le message reçu de Haïti :

Cher(e)s ami(e))s du LIEN,
C’est avec infiniment de peines que nous avons appris ce jeudi (...) la triste nouvelle de la mort de Odette Neumayer, une passionnée de l’Education nouvelle. Par ce départ, nous pouvons dire que : c’est une grande étoile de l’éducation nouvelle qui a cessée de projeter directement ses rayons sur le monde.
Odette nous a devancés, elle a fait son voyage vers l’éternité. Nous n’allons plus la retrouver dans nos différentes rencontres internationales ou locales, ses enfants et petits enfant ne vont plus recevoir des visites de vacances pour de petites ballades. Mais Odette sera toujours vivante dans nos réflexions à travers ses idées géniales et novatrices laissées dans ses ouvrages ou dans les revues de l’éducation nouvelle. (...)
L’Ecole Normale de Liancourt et son école d’application Dabalor,
Le Groupe Haïtien de l’Education Nouvelle

Chère Odette,
(...) Modèle d’intellectuelle raffinée, modèle d’humain, modèle de combattante pour un autre mode de pensée, une autre éducation plus juste, plus équilibrée, plus constructive, plus utile… Franchement, cet évènement si triste nous déchire le cœur profondément.
Seulement, nous voudrions profiter de cette occasion pour vous dire solennellement : qu’on ne peut t’empêcher de partir car c’est une loi vitale, on ne peut non plus empêcher à tes idéaux, idées, tes pensées en éducation de faire leur chemin à travers le monde y compris Haiti. Que tu inspires encore à Michel et à nous dans ce grand mouvement éducatif : la force, la joie, le bonheur de continuer cette aventure si bonne et si bien commencée.(...) Au revoir Odette, que la terre te soit légère !
Pour la direction de l’ENL/Dabalor et le comité du GHEN,
Esdras et Lorson


Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH